Besoin d’informations liées au Covid-19 ? Voici quelques bonnes pratiques à adopter sur les pistes… Contactez-nous
Remonter

Présentation des techniques

Ski de fond classique ou skating

quelle différence?

Le ski de fond classique c’est le ski avec le « pas alternatif », on se déplace dans les traces ou des « rails » tracées dans la neige et les skis sont parallèles. On se déplace en marchant quand on débute, puis en glissant de plus en plus avec l’assurance qui arrive, afin de profiter de l’effet glisse !

Le skating se fait en dehors des traces, on va reproduire le pas de patineur (comme en roller, ou en patin à glace). Avec cette technique on a une poussée de jambes qui se fait latéralement et le ski est tout le temps en mouvement. Le skating, c’est la technique de ski de fond qui est utilisée notamment en biathlon.

Débuter en ski de fond

Quelle technique choisir ?

Le ski de fond classique et le skating peuvent convenir aux débutants. Mais les moniteurs de ski de fond ont quelques conseils néanmoins. En effet, tout dépend de si on a un « passé » déjà sur les skis et si on est déjà familiarisé avec la glisse.  Quelqu’un qui n’a jamais fait de ski sera sans doute plus à l’aise en ski de fond classique, qui est plus sécurisant.

La particularité du ski de fond c’est aussi que l’on a le talon décollé du ski, ce qui permet de pourvoir dérouler le pied notamment en classique et reproduire la marche quand on débute cette pratique. C’est ce qui fait que débuter en ski de fond classique est facile et accessible à tous, et à tous âges, (notamment pour les enfants !)

On marche skis au pied, puis naturellement on va glisser de plus en plus tout doucement, découvrir la sensation de glisse en allongeant les foulées. D’ailleurs les traces ou les rails dans la neige aident aussi à maintenir l’équilibre : c’est idéal pour débuter.

Le skating est parfait pour un quelqu’un avec un profil déjà un petit peu sportif. Cette technique de ski de fond va faire appel au cardio, il faut aussi une bonne synchronisation des mouvements pour ne pas s’épuiser trop vite et faire des mouvements pour rien.

Quelle différence de matériel entre le ski de fond classique et le skating ?

Les chaussures pour le skating sont un peu différentes de celles pour le ski de fond classique, en effet le maintien de la cheville est accentué en skating, vu le mouvement du pas de patineur qui sollicite la cheville : la coque rigide monte un peu plus sur la cheville, pour un meilleur maintien.

Le ski de fond classique : la particularité technique du ski de fond classique est sous le ski ! en effet on va trouver sous le ski, sur la semelle, une « zone d’accroche » ; faite avec des écailles (la plupart des skis classiques) ou des peaux (ski plus récents) ou en compétition des farts (ces produits spéciaux qu’on applique sous le ski en fonction de la qualité de la neige, des températures et de l’humidité).

L’intérêt de cette zone d’accroche c’est que le ski va accrocher la neige quand on va se propulser et dans les montées et nous empêcher de reculer en montée afin de ne pas perdre le fruit de nos efforts ! C’est ce qui nous permet de pousser vers l’arrière et avoir des skis parallèles.

Le ski de fond skating : cette technique est apparue un peu plus tard dans l’histoire su ski de fond. Sous le ski, la zone d’accroche a disparu, on va pousser la neige sur le côté en faisant le pas de patineur qui va faire avancer le ski.

Les skis de fond classiques sont un peu plus longs que les skis skating, idem pour les bâtons. La taille des skis et des bâtons dépend de la taille et du poids du skieur.

Les atouts

du ski de fond

Je découvre

Comment

débuter ?

C'est parti !

Translate »